Nouveau recul des taux de crédits

La tendance baissière des taux des crédits immobiliers s’est confirmée en mai et devrait se poursuivre encore plusieurs semaines.

La (légère) phase de remontée des taux de l’automne dernier semble avoir pris fin. En mai, le taux moyen des crédits immobiliers, toutes durées confondues, s’est établi à 1,47 % selon l’observatoire du Crédit logement, un peu plus bas qu’il y a un an (1,49 % en mars 2017) !  Mieux, les banques consentent à de nouvelles décotes en ce début de mois de mai.

– 0,05 % en moyenne en un mois

Nous observons de nouvelles baisses dans plusieurs établissements,  dans son dernier relevé. En moyenne, par rapport au mois dernier, les taux sont 0,05 % plus bas. Au 2 mai, ils retombent à 1,41 % sur 15 ans (- 0,05 %), 1,63 % sur 20 ans (- 0,02 %) et 1,83 % sur 25 ans (- 0,02 %). Les jeunes et les primo-accédants sont particulièrement ciblés, avec de gros efforts consentis par les établissements bancaires sur les durées longues. A titre d’exemple, si le taux moyen sur 25 ans est affiché à 1,83 %, dans la réalité, la grande majorité des dossiers est financée à des taux autour d’1,60 % sur cette même durée.

Les banques en mode conquête

Les banques ont souffert du ralentissement du marché immobilier du début d’année. De fait, elles sont en retard sur leurs objectifs commerciaux, le premier trimestre n’a pas été à la hauteur et elles doivent passer à l’offensive pour attirer de nouveaux clients . En mars, l’encours des prêts à l’habitat a d’ailleurs augmenté de 5,9 % sur un an, selon les statistiques de la Banque de France.

De plus, les taux directeurs, qui servent de référence aux taux des crédits, se maintiennent à des niveaux très bas et stables, autour de 0,70 %. C’est donc le moment d’en profiter et de faire jouer la concurrence !