Saphir financements

CRÉDIT IMMOBILIER : DES TAUX TOUJOURS RIQUIQUIS EN CETTE RENTRÉE

Les banques ont encore révisé leurs barèmes à la baisse durant l’été. Le point sur les taux.

Avis aux futurs acheteurs ! Les bonnes affaires restent d’actualité sur le front des crédits immobiliers. D’après les 17 courtiers interrogés, les banques, toujours en retard sur leurs objectifs, ont de nouveau révisé leurs barèmes à la baisse durant l’été. On est quasiment revenu au plancher historique de l’automne 2016.

Ainsi, sur 20 ans, la durée d’emprunt la plus courante, les taux des prêts immobiliers fluctuent en moyenne entre 1,50 et 1,60%. Comptez autour de 1,30% si vous empruntez sur 15 ans. Et il est même encore possible de décrocher du 1,70% en moyenne sur des prêts de longues durées de 25 ans.

L’autre bonne nouvelle, c’est que ces barèmes restent largement négociables.Un couple disposant de 3.200 euros de revenus mensuels, sans aucun apport, a ainsi réussi à emprunter 185.000 euros ( dont 28.000 euros de PTZ) à un taux de 1,75% sur 25 ans. Un autre disposant de revenus de 4.500 euros par mois, et de 30.000 euros d’apport, a même emprunté 240.000 euros sur 25 ans… à 1,60% !

Au-delà des taux des crédits, n’oubliez pas que chacun peut désormais renégocier chaque année le taux de l’assurance décès invalidité liée à son prêt.