Saphir financements

LES ASSURANCES VIE NE RAPPORTENT PLUS RIEN DÉNONCE LA CLCV. DÉCOUVREZ TOUS LES TAUX

L’association de consommateurs estime que la rémunération des fonds en euros est beaucoup trop basse pour protéger l’épargne de l’inflation. Elle incite les assureurs à faire un geste.

Les contrats d’assurances vie ne rapporteraient plus rien aux épargnants français. Pire encore, selon la CLCV, ils feraient perdre de l’argent à ceux qui y souscrivent. L’association de défense des consommateurs a analysé les contrats dépassant 10 milliards d’euros d’encours. Elle explique que les fonds en euros de ces contrats ont dégagé, en moyenne, des rendements plus faibles que l’inflation, ce qui dégrade donc le pouvoir d’achat des souscripteurs. Le taux des fonds en euros se situant en moyenne à 1,7% alors que l’inflation moyenne était de 1,8% en 2018.

“Si la perte est légère à première vue, elle s’avère bien plus importante après prise en compte des prélèvements sociaux”, souligne François Carlier, délégué général de la CLCV. En effet ce taux moyen de 1,7% s’entend avant fiscalité, en particulier les 17,2% de prélèvements sociaux. “Nous regrettons que les établissements concernés n’aient pas utilisé les réserves accumulées dans les années passées pour protéger le pouvoir d’achat de leurs client”, a-t-il conclu.

Découvrez les taux de 300 contrats en assurance-vie

Si ce constat de CLCV est juste, rappelons tout de même que les fonds en euros de l’assurance vie restent encore l’un des meilleurs placements sans risque et liquides, notamment comparé au Livret A qui ne rapporte que 0,75% (net d’impôt)… et que certains fonds euros affichent des rendements largement supérieurs à la moyenne.